Nos Auteurs
BOURGET Paul
Paul Bourget, né à Amiens le 2 septembre 1852 et mort à Paris le 25 décembre 1935, est un écrivain et essayiste catholique français issu d’une famille originaire d’Ardèche. Ayant donné le signal d’une réaction contre le naturalisme en littérature, Bourget est d’abord tenté par le roman d’analyse expérimental1. La finesse de ses études de mœurs et de caractères séduit le public mondain qu’il fréquente dans les salons parisiens de la Troisième République. Ses premiers romans – Cruelle énigme (1885), Un crime d'amour (1886) et Mensonges (1887) – ont ainsi un grand retentissement auprès d’une jeune génération en quête de rêve de modernitéE 1. Le romancier change ensuite de direction et s’oriente à partir du roman Le Disciple (1889), considéré comme son œuvre majeure, vers le « roman à thèse », c’est-à-dire le roman d'idées. Il ne se contente plus de l’analyse des mœurs mais en dévoile les origines et les causes, soumises à des lois inéluctables et dont la transgression amène tous les désordres individuels et sociaux. Cette nouvelle voie conduit Paul Bourget à écrire des romans davantage psychologiques : L’Étape (1902), Un divorce (1904) et Le Démon de midi (1914). Il est alors influencé dans son engagement littéraire et dans son orientation romanesque par sa conversion au catholicisme et tente une synthèse entre la science et la foi. L’écrivain est amené à appliquer son talent de romancier psychologue et moraliste aux problèmes sociaux, politiques et religieux de son temps2 de ce début de XXe siècle. Son œuvre multiple comprend aussi des poèmes de jeunesse, des essais et quelques pièces de théâtre. L’engagement politique de Paul Bourget même s’il reste souvent cantonné à l’expression littéraire s’est cependant manifesté au sein de mouvements militants et les nombreuses prises de position du romancier traditionaliste, catholique et antidreyfusard en faveur de la monarchie brouillent la lecture de son œuvre, aujourd’hui incomprise voire méprisée et tombée dans l’oubli. Bibliographie : Poésies Au bord de la mer (?, 1872) La Vie inquiète (Lemerre, 1875) Le Parnasse contemporain (Lemerre, 1876) Edel (Lemerre, 1878) Les Aveux (Lemerre, 1882) Romans Cruelle énigme (Lemerre, 1885) Un crime d'amour (Lemerre, 1886) André Cornélis (Lemerre, 1887 et Fayard, 1946) Mensonges (Lemerre, 1887 et Fayard, 1948) Le Disciple (Lemerre, 1889, Plon – Nourrit, 1901, Nelson, 1911 et Marseille Transbordeurs, 2006) Un cœur de femme (Lemerre, 1890 et Flammarion, 1936)186 Cosmopolis (Lemerre, 1892 et Fayard, 1947) La Terre Promise (Lemerre, 1892) Steeple-Chase (Maurice Olivier) (Alphonse Lemerre, Paris, 1894) Une idylle tragique (mœurs cosmopolites) (Lemerre, 1896) La Duchesse Bleue (Lemerre, 1898) Trois petites filles (Alphonse Lemerre, Paris, 1899) L'Écran (L. Borel, Paris, 1900) Édition sur Wikisource Le Fantôme, Plon − Nourrit et Cie, 1901 L'Étape (Plon – Nourrit, 1902, Hachette, 1929 et Fayard, 1946) Un divorce (Plon – Nourrit et Cie, 1904 et Flammarion, 1938) L'Émigré (Plon – Nourrit et Cie, 1907) Le Démon de midi (Plon – Nourrit, 1914 et Fayard, 1946) Le Sens de la mort (Plon – Nourrit et Cie, 1915) Lazarine (Plon – Nourrit, 1917) Némésis (Plon – Nourrit, 1918 et Flammarion, 1942) Laurence Albani (Plon – Nourrit, 1919) Un drame dans le monde (Plon – Nourrit et Cie, 1921) La Geôle (Plon – Nourrit et Cie, 1923) Le Roman des quatre (Plon – Nourrit, 1923 – 1926), écrit en collaboration avec Gérard d'Houville, Henri Duvernois et Pierre Benoit Cœur pensif ne sait où il va (Plon – Nourrit et Cie, 1924) Tragiques remous, (Arthème Fayard, Paris, 1924) Le Danseur mondain (Plon – Nourrit, 1926) Nos actes nous suivent (Plon, 1927) Agnès Delas, (Les Œuvres Libres, no 97, Arthème Fayard, Paris, juillet 1929) La rechute, (Plon-Nourrit, Paris, 1931) Le Diamant de la reine (Plon, Paris, 1932) Nouvelles L'Irréparable (Lemerre, 1884) Pastels (dix portraits de femmes) (Lemerre, 1889) Nouveaux pastels (dix portraits d'hommes) (Lemerre, 1891) Aline ; Croquis londoniens ; Jules Vallès (H. Gautier, Paris, 1891) Un scrupule (Lemerre, 1893) Un Saint ; Antigone ; Un humble ; Un joueur ; Autre joueur ; Aline ; L'ancêtre (Alphonse Lemerre, Paris, 1894) Voyageuses (Lemerre, 1897) Recommencements (Lemerre, 1897) Complications sentimentales (Lemerre, 1898) Drames de famille ; L'échéance ; Le luxe des autres ; Cœurs d'enfants (1900) Un homme d'affaires ; Dualité ; Un réveillon ; L'outragé (1900) Monique ; Les gestes ; Reconnaissance, Trois récits de guerre (1900) Bob Milner (conte, Le Gaulois du Dimanche, 18-19 janvier 1902) L'Eau Profonde (1902) Les Deux Sœurs. Le cœur et le métier (Plon-Nourrit, Paris, 1905) Édition sur Wikisource Une nuit de Noël sous la Terreur, H. Daragon, Paris, 1907 Les Détours du cœur (1908) La barricade. Chronique de 1910 (Plon-Nourrit, Paris, 1910) Vision d'Autriche, monographie, de Marie-Anne de Bovet et collectif (Grasset, Paris, 1911) L'Envers du décor (1911) Le testament, (Édition de la Guirlande, Paris, 1919) Le Justicier ; La cachette ; Le carré d'orties ; Le fruit juge l'arbre ; L'apache (Plon – Nourrit et Cie, 1919) Anomalies (Plon, 1920) Profil de veuve, (Flammarion, Paris, 1920) ; L'aveu menteur, (Ferenczi, Paris, 1921) ; L'écuyère, (Plon-Nourrit, Paris, 1921) Conflits intimes (Plon, 1925)B 17, recueil incluant Le Beau Rôle et Le Chapiteau ; contient également : Le chauffeur ; Le geste du fils ; Le sursis ; L'exemple ; Le couvent désaffecté Le tapin, (La Revue des Deux Mondes, 1er décembre 1927) Confidences de femmes, nouvelle inédite, (Candide, 1er décembre 1927) Deux nouvelles : Le scrupule de l'apostat ; Confidences de femmes, (Plon-Nourrit, Paris, 1928) Cryptesthésie, nouvelle inédite, (Candide, 7 août 1930) ; Une âme d'enfant, nouvelle inédite, (Candide, 16 octobre 1930) ; Le Buste posthume, nouvelle inédite, (Candide, 13 novembre 1930) Essais Essais de psychologie contemporaine (Lemerre, 1883) Ernest Renan (Quantin, 1883) Nouveaux essais de psychologie contemporaine (Lemerre, 1886) Études et portraits (I Portraits d'écrivains et II Notes d'esthétiques) (2 vol. , Lemerre, 1891) Physiologie de l'Amour Moderne (Lemerre, 1891) Sensations d'Italie (Toscane. Ombrie. Grande-Grèce) (Lemerre, 1891) Guy de Maupassant (extr. de la Revue hebdomadaire, 15 juillet 1893, p. 454 à 464) Outre-mer. (Notes sur l'Amérique) (Lemerre, 1895) Études et portraits III (Plon – Nourrit, 1903) Le livre d'or de Sainte-Beuve, Collectif ; Un texte de Paul Bourget dans ce recueil : Sainte-Beuve poète (Aux bureaux du Journal des Débats, Paris, 1904) Nos traditions nationales, comment les défendre ? (l'Entente nationale, Bourges, impr.Tardy-Pigelet, 1904) La Renaissance du traditionalisme en politique ( éd. de propagande de la Revue catholique et royaliste, 1904) Études et portraits IV (Plon – Nourrit, 1906) L’Œuvre de Gustave Flaubert (extr. des Annales, 13 octobre 1907, p. 341 à 343) Pages de critique et de doctrine (Plon – Nourrit, 1912) Nouvelles Pages de critique et de doctrine (Plon – Nourrit, 1922) La Leçon de Barrès (À la Cité des Livres, Paris 1924) L'Art du roman chez Balzac (extr. de la Revue des deux mondes, 15 février 1926, p. 931 à 942) L'Actualité de Sainte-Beuve (extr. de la Revue des deux mondes, 15 juin 1927, p. 926 à 936) Quelques témoignages, (Plon-Nourrit, 2 volumes, Paris, 1928) Le Centenaire d'Hippolyte Taine (extr. de la Revue des deux mondes, 15 mars 1928, p. 241 à 257) Au service de l'ordre (Paris, Plon, 1929 – 1932, 2 vol. et Notes sociales) Sur la Toscane, (Horizons de France, Paris, 1929) Pièces de théâtre Couverture de la pièce de théâtre La Crise, de Paul Bourget et andré Beaunier avec deux portraits ovales. Couverture de la pièce La Crise de Paul Bourget et André BeaunierNote 30.Idylle tragique, pièce en quatre actes de Pierre Decourcelle (avec Jane Hading, théâtre du Gymnase, 1896) Le luxe des autres, en collaboration avec Henri Amic, comédie en trois actes, (présenté à Paris à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, le 20 février 1902) Un divorce, pièce en trois actes de Paul Bourget et André Cury (Plon – Nourrit, théâtre du Vaudeville, 1908) L'Émigré, pièce en quatre actes de Paul Bourget (L'Illustration, 1908) Un cas de conscience, pièce en deux actes de Paul Bourget et Serge Basset (L'Illustration, 1910) La Barricade, chronique de 1910, pièce de Paul Bourget (L'Illustration théâtrale, no 140, 1910) Le Tribun, pièce en trois actes de Paul Bourget (L'Illustration, théâtre du Vaudeville, 1911) La Crise, comédie en trois actes de Paul Bourget et André Beaunier (L'Illustration, théâtre de la Porte-Saint-Martin, 3 mai 1912) La vérité délivre, chronique de 1916, (La Revue des Deux Mondes, avril 1916). Édition en volume : On ne voit pas les cœurs ; Le soupçon ; La vérité délivre ; Trop de remède est un poison (Plon-Nourrit, Paris, 1929) Monique, trois actes en prose, d'Henry Gaillard de Champris (présenté à Paris au théâtre Moncey le 30 juillet 1920) L'Échéance, pièce en trois actes de J. Truffier et E. Mollier-Viéville (Paris, 1926) Laurence Albani, pièce en quatre actes de Bertrande Rouzès (G.Enault, Paris, 1930) Discours Discours de réception à l'Académie française, prononcé par le récipiendaire, le 13 juin 1895 (Académie française, 1895) Discours de réception à l'Académie française, Éloge de Maxime Du Camp, le 13 juin 1895 (Lemerre, 1895) Gustave Flaubert, Essai, Discours, lecture faite le 23 juin 1897 au Taylorian institute d'Oxford (la Revue du Palais, 1er juillet 1897) Réponse de M. Paul Bourget au discours de M. André Theuriet, en séance publique, le 9 décembre 1897 (Paris, Palais de l'Institut) Le Banquet de l'Étape, 7 juillet 1902, discours de MM. Henri Vaugeois et Paul Bourget, pour rendre hommage à l'œuvre de P. Bourget, à l'occasion de la sortie de son roman L'étape (L'Action Française, 15 juillet 1902) La renaissance du traditionalisme en politique, discours de M. Paul Bourget, et conférence de M. l'abbé G. de Pascal, prononcés à la salle de la Société de géographie au mois de juin 1904 (Éditions de propagande de la Revue catholique et royaliste, Paris, 1904) Discours à l'inauguration de la statue d'Alexandre Dumas, discours prononcés par MM. Victorien Sardou, Paul Bourget, Paul Hervieu et Jules Claretie à l'Institut de France, Académie française, le 12 juin 1906 (Firmin-Didot, Paris, 1906) Prix de vertu : discours prononcé à l'Académie française dans la séance publique du 29 novembre 1906 (Firmin-Didot, Paris, 1906) Réponse de M. Paul Bourget au discours de M. Maurice Donnay, prononcé dans la séance du jeudi 19 décembre 1907 (Firmin-Didot, Paris, 1907) Réponse de M. Paul Bourget au discours de M. Émile Boutroux, en séance publique, 22 janvier 1914 (Paris, Palais de l'Institut) Discours prononcé le 28 juin 1920 à l'inauguration du médaillon de Stendhal au jardin du Luxembourg (Paris, H.Champion, 1920) Gustave Flaubert, discours prononcé dans le salon carré du musée du Luxembourg, à l'inauguration du monument le 12 décembre 1921, (Les Amis d'Édouard, Paris, 1921) Discours prononcé le 15 décembre 1923 par Paul Bourget pour son jubilé littéraire (Maison de Balzac, Courrier balzacien, 2001, no 82) Préfaces Le Roman comique, Paul Scarron, préface de Paul Bourget, Librairie des Bibliophiles, 3 volumes, Paris, 1880 Le deuxième mystère de l'Incarnation, Léon Cladel, préface de Paul Bourget, E. Rouveyre et G. Blond, Paris, 1883 Memoranda, J. Barbey d'Aurevilly, préface de Paul Bourget, E. Rouveyre et G. Blond, Paris, 1883 Le rouge et le noir, Stendhal, préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1886 Répertoire de la comédie humaine de H. de Balzac, par Anatole Cerfberr et Jules Christophe, avec une introduction de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1887 Nos gens de lettres, leur vie intérieure, leurs rivalités, leur condition, Frédéric Loliée, préface de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1887 Adolphe, Benjamin Constant, préface par Paul Bourget, L. Conquet, Paris, 1889 Miss Brown, Vernon Lee, traduit de l'anglais par Robert de Cerisy, préface de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1889 Poèmes du soir ; Les crépuscules ; La veille du péché ; Les campanelles, Frédéric Bataille, sonnet-préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1889 Amaïdée : poème en prose, Jules Barbey d'Aurevilly, préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1890 Poésies intimes, Paul Schafer, préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1892 Gladys, Hugues Le Roux, lettre-préface de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1894 À côté : roman, Jean de Forceville, préface de Paul Bourget, P. Ollendorff, Paris, 1900 J. H. Newman : essai de psychologie religieuse, Georges Grappe, préface de Paul Bourget, P.-J. Béduchaud, Paris, 1902 L'accalmie : œuvre posthume, Pierre Gérard, préface par Paul Bourget, Société d'édition du Livre à l'auteur, Paris, 1902 Bonald, introduction et préface de Michel Salomon et Paul Bourget, Bloud et Cie, Paris, 1905 France et Belgique : études littéraires, Eugène Gilbert, lettre-préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1905 L'équivoque démocratique, Pierre Félix, préface par Paul Bourget, Librairie des Saints-Pères, Paris, 1906 Lettres sur l'histoire de France, Abbé Georges de Pascal, préface de Paul Bourget, Nouvelle Librairie Nationale, Paris, 1908 Chez les Heureux du monde, Edith Wharton, préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit et Cie, 1908 L'idée traditionaliste dans le roman de M. Paul Bourget L'Émigré, conférence donnée au Cercle du Luxembourg le 16 décembre 1907, Guy de Cassagnac, lettre-préface de Paul Bourget, Société Française d'Imprimerie et de Librairie, Paris, 1908 Trente-cinq ans d'épiscopat, Mgr de Cabrières, préface par M. Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1909 Étienne Mayran : fragments, Hippolyte Taine, préface de Paul Bourget, Hachette, Paris, 1910 L'équitation et le cheval, Ernest Molier, préface de Paul Bourget, P. Lafitte, Paris, 1912 Le roman de la famille française : essai sur l'œuvre de M. Henry Bordeaux, Joseph Ferchat, préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1912 Les deux ivresses, Noël Bangor, préface de Paul Bourget, Perrin, Paris, 1913 Le voyage du centurion, Ernest Psichari, préface de Paul Bourget, L. Conard, Paris, 1916 Quelques lettres de guerre, Capitaine Augustin Cochin, préface de Paul Bourget, Bloud et Gay, Paris, 1917 Verdun (mars-avril-mai 1916), Raymond Jubert, préface de Paul Bourget, Payot, Paris, 1918 Sous les mers : roman, Gérard Bauër, préface de Paul Bourget, Édition Française Illustrée, Paris, 1919 Le docteur Boissarie, président du bureau des constatations médicales de Lourdes, Alfred Van den Brule, préface de Paul Bourget, J. de Gigord, Paris, 1919 Le masque déchiré, Félicien Pascal, préface de Paul Bourget, Flammarion, Paris, 1919 L'âme du chirurgien, Jean-Louis Faure, préface de Paul Bourget, G. Crès, Argenteuil, 1920 Portraits et paysages, Michel Salomon, préface de Paul Bourget, Perrin, Paris, 1920 Âmes françaises : essais littéraires, Hector Reynaud, préface de Paul Bourget, A. Picard, Paris, 1922 Psychologie du féminisme, Léontine Zanta, préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1922 Les Cannes de M. Paul Bourget et le bon choix de Philinte, petit manuel de l'homme élégant (…), Eugène Marsan, avec une lettre de M. Paul Bourget, Le Divan, Paris, 1923 Le missel d'amour : roman, Albéric Cahuet, préface de Paul Bourget, Charpentier Fasquelle, Paris, 1923 Quand les fées vivaient en France, Yvonne Ostroga, préface par Paul Bourget, Hachette, Paris, 1923 Mme de Maintenon : l'énigme de sa vie auprès du grand Roi, Madeleine Saint-René Taillandier, préface de Paul Bourget, Hachette, Paris, 1923 Sur la route de Palmyre, Paule Henry-Bordeaux, lettre-préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1923 La Côte d'Azur ; La Corse, introduction de Paul Bourget (La Côte d'Azur), Hachette, Paris, 1925 Pathologie de l'imagination et de l'émotivité, Ernest Dupré, préface de Paul Bourget, Payot, Paris, 1925 Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire, Gaston Jollivet, lettre-préface de Paul Bourget, Jules Tallandier, Paris, 1927 Souvenirs d'un Parisien, Gaston Jollivet, préface de Paul Bourget, Jules Tallandier, Paris, 1928 L'État contre le médecin : vers une renaissance corportative, Docteur Paul Guérin, préface de Paul Bourget, Éditions Médicales Norbert Maloine, Paris, 1928 L'Appel de la forêt, Jack London, traduit par Mme la comtesse de Galard, lettre-préface de Paul Bourget, La Renaissance du Livre, Paris, 1929 La résurrection du village, A. Garet et A. Billard, préface de Paul Bourget, Charpentier, Paris, 1930 Éducation psychologique de l'enfance, docteur Henri Mignon, préface de Paul Bourget, P. Lethielleux, Paris, 1930 Les indépendantes : 25 professions pour les jeunes filles d'aujourd'hui, Yvonne Ostroga, lettre-préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1932 Aventures à Skipalon, Jón Svensson, adaptation de Madeleine Pinard de La Boullaye, préface de Paul Bourget, Éditions Alsatia, Paris, 1938 Jours ensoleillés : Nonni en Islande : récits de jeunesse, Jón Svensson, adaptation de Madeleine Pinard de La Boullaye, préface de Paul Bourget, Éditions Alsatia, Paris, 1939 ... Wikipédia
Mon Panier : % article(s) Actualité Contact Liens Blogs Editeurs Autres Accueil Votre Avis On parle de nous Bonus Nous trouverRechercher sur le site
Catalogue Auteurs Kamash J.M. Dutey Henry Cauvain Émile Gaboriau Fortuné Du Boisgobey Jules Lermina Maxime Audouin Paul Bourget Jean Richepin Maurice Boué Jacques Bellême Rodolphe Bringer Gustave Gailhard Charles Richebourg René Pujol André LichtenbergerMenu
Notre blogAccueil Frais de port Conditions Contact
Mis à jour le 27/07/2016
© Oxymoron Éditions - 2010
A propos - Conditions de vente - Contact