Oxymoron

Archives :

avril 2011

Le nom de la Rose

La manifestation "Un Livre Une Rose" devait être une Fête pour les libraires et les éditeurs, en général, et OXYMORON Éditions, en particulier, puisque nous devions y tenir un stand.

Cette rencontre était prévue ce samedi 23 avril 2011, sur le Quai Vauban à Perpignan, de 9 heures à 19 heures.

Malheureusement, mère nature en a décidé autrement et le temps pluvieux de ces derniers jours a eu raison de la manifestation.

Nous nous étions pourtant préparés au mieux afin de vous accueillir dans les meilleures conditions à notre stand pour vous proposer les ouvrages présents à notre catalogue.

Nous avons donc été fort déçus quand la manifestation a été annulée à moins d'une heure des hostilités par la Mairie de Perpignan.

Cependant, il se murmure que la manifestation "Un Livre Une Rose" pourrait avoir lieu pour la Fête de la Sant Joan, le 25 juin 2011.

Nous espérons donc vous y rencontrer, si ce n'est déjà fait, d'ici là, dans d'autres manifestations littéraires.

Sinon, vous pouvez toujours commander nos ouvrages sur le site.

Merci.


Un livre une rose

Au Pays catalan, il est une fête très importante, la Fête de la Sant Jordi.

Il faut avouer que la Fête de la Sant Jordi a un parfum tout particulier puisque, avec le temps, celle-ci a inspiré, à l'UNESCO, un évènement mondial. Effectivement, un jour, il y a fort longtemps, Saint-Georges, trucida un vilain dragon. Pas si vilain que cela, la bête abandonna à la place de son coeur, un rosier de roses rouges. Saint-Georges, opportuniste, se dit qu'il pourrait conquérir le coeur de sa belle, la fille du roi (tu parles, il n'aurait pas risqué sa vie pour une roturière) qu'il venait pourtant de sauver des griffes du dragon (c'est dire s'il n'avait pas besoin, en plus, de lui offrir des roses pour la mettre dans son lit. A moins que l'homme fût à ce point affreux qu'il préféra assurer le coup en risquant d'en faire trop). En retour, pour lui prouver son amour, la belle (enfin, la princesse, car au final, on ne sut jamais si elle était belle. Mais si elle accepta de coucher avec un homme assez moche pour se sentir obligé d'offrir des roses à une femme qu'il venait de sauver d'un dragon, c'est qu'elle ne devait pas être bien jolie), lui offrit en retour, un livre (tu vois le décor, un couple de radins. L'un offre des roses qu'il vient de trouver et l'autre lui offre un livre en retour. Pas une Ferrari, pas une rivière de diamants, pas même une xbox ou une guitare électrique, non, des roses et un livre...).

Va savoir pourquoi, enfin, on suppose que certains le savent, après tout, tout le monde n'est pas inculte, la tradition s'est propagée et développée principalement au Pays catalan.

La Fête de la Sant Jordi deviendra, par la suite, le symbole de l'identité catalane... avec la tramontane, Jordi Barre et le club de rugby de l'USAP.

C'est en 1926 que la chambre des libraires de Barcelone (ba oui, il n'y a pas que le "Barça" à Barcelone) crée le jour du Livre pour le 23 avril, jour de la Saint-Georges, de la mort de Cervantes, de Shakespeare et de Inca Garcilosa de la Vega, pour la seule année 1616 mais également, depuis, de Bernard Haller et de Boris Eltsine, ce qui, avouons le, n'a strictement rien à voir avec le sujet qui nous intéresse.

Depuis, l'UNESCO a décidé de déclarer cette journée comme "journée mondiale du livre et du droit d'auteur".

Aussi, en ce jour du 23 avril, dans le Pays catalan, devinez quoi ? Il est de tradition que les hommes offrent une rose à la femme qu'ils aiment et les femmes d'offrir un livre à l'homme de leur vie.

Ainsi, sentant la bonne affaire, les libraires, les éditeurs et les auteurs, sortent à la rencontre des gens afin de leur vendre des livres et les vendeurs de roses désertent les grands restaurants dans lesquels vous ne pouvez manger peu à prix d'or avec votre compagne sans qu'une personne tente de vous faire culpabiliser de ne pas acheter une rose à 20 euros pour la femme que vous aimez alors que vous êtes déjà en train de dépenser une fortune pour manger une "festivité de délices alités pour léporidés", entendez par là, un lit de carottes râpées. Ainsi, les libraires, les éditeurs et les auteurs vont dans la rue afin de venir à la rencontre des lecteurs. Ce sera mon cas, en tant qu'auteur, en tant qu'éditeur et je serai libre, l'air de rien.

Aussi, "OXYMORON Éditions" tiendra un stand, le 23 avril 2011, sur le quai Vauban à Perpignan. Bien sûr, nous ne serons pas seuls puisque de nombreux éditeurs, auteurs et libraires de la Région seront présents. Mais n'hésitez pas à vous rendre au stand d'OXYMORON Éditions pour découvrir les oeuvres "Chaîne de vies" et "Wan & Ted" et discuter avec l'auteur, l'éditeur, la conseillère littéraire. Nous serons tous là, ou presque, puisqu'il manquera le coauteur de l'excellentissime "Wan & Ted", Jean-Marie DUTEY.

Nous n'hésiterons pas à vous offrir une rose pour tout livre acheté. Nous vous offrirons également une carte postale à l'effigie de la maison d'édition. Et, tant que nous y sommes, nous vous offrirons notre reconnaissance et notre considération éternelle.

Alors, si vous êtes dans les parages, c'est-à-dire dans les 500 km à la ronde, n'hésitez pas à venir le 23 avril, car si vous venez la veille ce sera trop tôt et le lendemain trop tard, pour vous rendre sur le stand d'OXYMORON Éditions, afin de nous rencontrer, échanger quelques paroles, demander des autographes, des autodafés, après tout, la veille se déroule la procession de la Sanch, des autobiographies, elles seront courtes...

Venez seul(e), venez accompagné(e), venez avec votre femme, votre mari, vos enfants, vos parents, vos voisins, vos cousins, les voisins de vos cousins, les amis de vos parents, les maris de vos amies et les femmes du voisin des amis de votre oncle. Venez nous présenter votre fils, nous faire rencontrer votre cousin, venez planter votre tante devant le stand, ramenez-nous votre oncle incarné, votre cousin allemand ou germain...

Bref, venez et achetez nos livres. Vous participerez à l'essor de la culture au Pays catalan, à l'essor d'OXYMORON Éditions, à l'essor de l'auteur Kamash, à l'essor de l'auteur Jean-Marie Dutey, et, surtout, vous participerez à la préparation des ouvrages futurs qui ont besoin, certes de talent (il y en a) mais également d'argent pour les financer.

Alors venez nous voir sur le Quai Vauban à Perpignan de 9h03 à 19h03 ce samedi 23 avril, nous nous ferons un plaisir de vous recevoir et de vous vendre autant de livres que vous désirerez et nous espérons pour nous que vous en désirerez beaucoup. Car, après tout, imaginez un peu, si vous avez plusieurs anniversaires prévus, vous pouvez acheter des livres comme cadeaux, car il n'y a rien de mieux qu'un livre à offrir, et en plus vous recevrez une rose à offrir à votre femme ou à votre homme.

Si vous achetez douze livres, disons six de chaque, vous aurez alors une douzaine de roses à offrir à la personne que vous aimez.

Allez, on se retrouve samedi.

En prime vous pourrez admirer la superbe bannière faite par Canelle.

DSCF3867__.JPG