Oxymoron

Tag :

le mystère sang or

Fil des billets

Kamash à la Fête du Romarin d'Opoul-Périllos

La Fête du Romarin est une fête incontournable à Opoul-Périllos.

Chaque année, des artisans et des amateurs de cette plante aromatique se réunissent sur la place de la Toue pour partager leur amour de cet arbrisseau.

Ce dimanche 17 mars 2013 aura lieu la 15ème édition de cette fête.

Mais la Fête du Romarin est aussi l'occasion de célébrer l'art et les artistes du village. Ainsi, comme tous les ans, les peintres et sculpteurs du cru exposeront au presbytère, dans la salle Henri Conte.

Grâce à l'amabilité du Monsieur CARRERE, Maire d'Opoul-Périllos, cette 15ème édition permettra à Kamash de présenter « Wan & Ted — Le Mystère Sang & Or » au public Opoulenc. Merci à lui.

Effectivement, quelle meilleure occasion que la Fête du Romarin pour proposer un livre, dont le dénouement, a lieu sur le plateau du château d'Opoul-Périllos ?

Car, rappelons-le, dans ce troisième opus des aventures de « Wan & Ted », les deux héros descendent dans le Pays catalan pour retrouver le petit-fils de leur voisine.

Couv_LMSO_sans_BP.jpg Décidément, le Pays catalan l’aura déprimée deux fois. Une fois en arrivant, mais, surtout, au moment de le quitter.

Andrée-Nadine Tedorowsky alias Ted et Wan Ching Mui, deux détectives privés de la capitale ne s’attendaient pas à un tel choc en débarquant au « Centre du Monde », la gare de Perpignan, pour y enquêter sur la disparition du petit-fils de leur voisine.

Pourtant réticente à abandonner sa mégalopole, Ted va vite être enchantée par les paysages variés et envoûtants du Pays catalan.

Pendant que Wan va jouer de ses neurones et plonger au cœur de l’histoire de la région afin de démêler l’affaire, Ted devra jouer de ses poings pour la conclure. Mais les deux amis seront-ils suffisamment performants dans leurs domaines respectifs pour mener le dossier à son terme ?

Les aventures trépidantes des deux limiers les plus atypiques de la littérature vont vous transporter à travers l’Histoire, la géographie et les infrastructures ancestrales de la Catalogne Nord.

Les tribulations humoristiques du duo de héros sont aussi l’occasion, pour l’auteur, de rendre hommage aux terres si chères à son cœur.''

Alors, si vous aimez le romarin, si vous aimez les artistes, si vous aimez la littérature, si vous aimez rire, sourire, lire, soutenir les créations locales, si vous aimez Opoul-Périllos, si vous aimez son château, si vous aimez les architectures anciennes, si vous aimez l'humour, si vous aimez la gastronomie, si vous aimez la peinture, si vous aimez vous balader, n'hésitez pas à venir sur la place de la Toue à Opoul-Périllos de 9 h à 18 h et vous aurez l'occasion de faire de belles rencontres, de belles découvertes et, surtout, je l'espère, ce sera, pour vous, l'occasion de découvrir les aventures de « Wan & Ted » et de son auteur, KAMASH ainsi que la correctrice, Canelle.

Au programme de la journée, une exposition sur la faune et la flore locale avec des conférences de Benjamin Joffre du blog « Pyrénées et nature », des exposants, des spectacles, du lapin au romarin à déguster (s'inscrire auprès de la mairie pour le repas) et, comme chaque année, le stand de Christian Séguié, ébéniste d'art, qui couvre l'évènement sur son blog « Autour de ».

Alors, n'hésitez pas, venez nombreux, vous ne le regretterez pas.


Compte rendu des Vendanges Littéraires de Rivesaltes 2012

79677931_o.jpg

Le ciel n'aime pas les livres, qu'on se le dise.

Après une semaine maussade mais pas désagréable pour autant, le ciel nous pleurait dessus dès la veille au soir des Vendanges Littéraires de Rivesaltes, laissant fortement présager que la manifestation, au lieu de se dérouler en plein air au centre ville, aurait lieu à l'écart, à l'abri des Dômes, ces bâtiments accueillant la piscine couverte mais également une grande salle de conférence et un grand hall sur deux étages.

Samedi matin, au réveil, le ciel était très triste et nous inondait de ses fortes larmes. Le déluge n'était pas loin au moment du départ et les rues charriaient des litres et des litres d'eau. Arrivés aux Dômes, la pluie ne facilitait pas le déchargement des cartons de livres ni du matériel et c'est totalement trempés que l'on installait notre stand.

La salle avait donc été réservée aux conférences, notamment celle de Michel Onfray, les éditeurs se retrouvant disséminés dans le hall d'entrée.

Les plus chanceux d'entre nous (c'est-à-dire, jamais nous), se retrouvaient, par tirage au sort, en bas, les autres (c'est-à-dire nous et quelques confrères), nous retrouvions en haut. Là encore, les malchanceux n'étaient pas tous logés à la même enseigne, il y avait ceux qui étaient les mieux placés des moins bien placés et les autres, les moins bien placés des moins bien placés (c'est-à-dire, encore nous).

Nous étions situés au dernier stand dans le sens de circulation des visiteurs et, forcément, la plupart des badauds avaient déjà vidé leurs porte-monnaies avant d'arriver chez nous.

Michel Onfray faisait, apparemment recette, avec deux stands de la Librairie Torcatis destinés uniquement à ses livres et, au vu du nombre de visiteurs tenant à la main un sac plastique au nom de la librairie, il y a fort à parier que ses livres sont partis comme des petits pains.

Les gens se déplaçant principalement pour les auteurs renommés, forcément, pour nous, petits auteurs, il ne nous restait que les plus passionnés et désireux de découvrir d'autres talents.

Les Vendanges Littéraires ont été, pour moi, l'occasion d'améliorer mon discours de présentation de mes livres. Effectivement, la Fête du Livre et des Éditeurs de Céret a été un réel déclic qui m'a permis de me libérer de ma timidité naturelle et de mon désir de ne pas déranger les gens.

Car, pour vendre un livre, il faut l'écrire, mais ensuite, il faut parler, beaucoup parler.

Jusqu'à présent, ce n'était point les arguments qui me manquaient pour vanter les qualités de la saga des "Wan & Ted", mais plutôt l'assurance que l'on peut influer sur la vente d'un livre en captivant le passant.

Car, effectivement, une personne peut avoir un coup de coeur et acheter un livre sans que l'on intervienne (c'est surtout vrai pour les auteurs les plus connus) mais la plupart des badauds demandent à être convaincus.

79677814_o.jpg

C'est désormais chose faite et mon discours se rode de jour en jour, d'évènement en évènement.

Nous ne pouvons alors que regretter le mauvais temps qui nous a coupé d'une partie du public et le mauvais placement qui nous a privé d'un réel potentiel.

Pour autant, le week end a été plutôt productif et, si les ventes n'ont pas été faramineuses, elles ont été encourageantes et c'est déjà pas mal.

La journée la plus productive fût, sans conteste, le samedi après-midi, la présence de Michel Onfray nous faisant bénéficier, avant son apparition, d'une foule de curieux.

Pourtant, il fallait faire très vite pour captiver le lecteur car, à partir du moment où Onfray est apparu dans la salle de conférence, les stands ont été complètement désertés et ce, jusqu'au bout, le philosophe monopolisant l'attention jusqu'après 19h00.

Cependant, avant cela, les visiteurs sont tout de même venus jusqu'à nous, m'écoutant souvent avec intérêt, vanter les bienfaits de la saga des "Wan & Ted" (qui devrait être remboursée par la sécurité sociale et déductible des impôts). Je ne vous ferai pas l'argumentaire ici, peut-être dans un autre article, mais celui-ci a réussi à convaincre plusieurs personnes qui n'étaient pourtant pas prédisposées, au départ, à acheter le livre d'un petit éditeur et d'un auteur inconnu.

On ne peut que regretter ceux qui avaient déjà leurs sacs pleins de livres et les bourses vides mais qui ont écouté tout de même avec attention et pris une carte de visite afin de se rendre, plus tard, sur le site de la maison d'édition (espérons que ce seront de futurs clients).

Curieusement, en ce samedi après-midi et contrairement à Céret, "Wan & Ted - Le Mystère Sang & Or" a été totalement boudé par les acheteurs, ceux-ci se reportant, alors, sur les autres livres. Autre curiosité notable, pour une fois, les acheteurs étaient en majorité des hommes.

Cependant, la logique des statistiques était rétablie, dès le lendemain, avec une majorité d'acheteuses et une préférence allant vers le dernier opus des aventures de "Wan & Ted".

La manifestation a été, également, l'occasion de croiser de nouveau les habitués, éditeurs ou auteurs, jamais avares pour partager leurs expériences et donner des conseils judicieux. Merci donc à Robert Azaïs et sa femme pour leur sympathie, aux passionnés chaleureux et bienveillants illustrateurs, auteurs et responsables des Éditions Karibencyla, à Françoise Delmon ou, encore, Jean-François Mouragues que l'on croisait pour la première fois sur le stand de Cap Béar Éditions.

Au final, les Vendanges Littéraires de Rivesaltes se suivent mais ne se ressemblent pas. Après le soleil éclatant de l'année dernière vient la pluie et le temps gris de cette année. Pour autant, le plaisir était là, plaisir de défendre des livres dans lesquels je crois, plaisir de constater que les passants peuvent être séduits par mon discours et plaisir de partager les avis avec des collègues plus expérimentés.

Tout cela ne fait donc que nous encourager à continuer malgré les bâtons que certains nous mettent dans les roues et le manque de soutien d'une partie de la profession (j'en reparlerai sûrement).

Heureusement, nous avons la passion et comptons bien poursuivre l'aventure, le prochain opus de la saga "Wan & Ted" étant déjà prévu pour le début de l'année prochaine (la moitié de l'histoire est déjà écrite).

Il ne manque plus qu'à apprendre à nouer des contacts avec les médias afin d'obtenir des articles dans les journaux (il est parfois terrible de constater que le Journal l'Indépendant refuse de parler de nous alors qu'il fait des articles sans compter sur des auteurs auto-édités ou bien des éditeurs à compte d'auteurs) et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes comme disait le Professeur Panglos.

Au prochain évènement littéraire, donc !


compte rendu de la Fête du livre et des éditeurs de Céret 2012

79082024_o.jpg

Ce dimanche 9 septembre 2012 a eu lieu la "Fête du livre et des éditeurs" à Céret à laquelle OXYMORON Éditions participait pour la première fois (l'année dernière je m'y étais pris un peu tardivement pour l'inscription).

C'est donc avec plaisir et curiosité que nous nous sommes rendus sur place, Canelle et moi-même, Kamash, pour présenter nos livres aux curieux que nous souhaitions nombreux.

Si le temps paraissait maussade et couvert au lever du soleil, heureusement, le ciel s'est éclairci au fur et à mesure que nous nous approchions de notre destination.

Pour connaître un peu Céret, au travers des Férias de ma jeunesse et aussi pour avoir été à la Fête de la Cerise l'année dernière, il était évident que l'endroit de la manifestation était bien choisi, à l'ombre des grands platanes bordant l'avenue Jean-Jaurès et aux abords des Arcades.

Bonne réception de la part de la responsable de la commission Culture de l'Association des "Citoyens dans les quartiers de Céret".

79082154_o.jpg

A peine le temps d'installer le stand que les curieux s'approchaient déjà. Difficile, alors de déguster le café et le croissant offert par les organisateurs, mais qu'importe, le principal étant de défendre ses ouvrages et de faire connaître l'auteur et les romans au public.

Pas le temps, alors, de faire le tour des stands pour saluer les éditeurs et les auteurs que nous croisons à chaque manifestation, parmi eux, les éditions TDO et quelques auteurs dont Gérard Raynal et Robert Azaïs, les Éditions Karibencyla avec leurs auteurs Joël Cimarron et la Luciole Masquée, les Éditions de la Merci, Mare Nostrum Éditions, Loic Robinot, les éditions Talaïa et quelques autres qui m'excuseront de les avoir oubliés.

Jusqu'à 13h00 ce fût un défilé quasi incessant de passants qui s'arrêtaient pour m'écouter vanter les qualités et l'originalité de la saga des aventures de "Wan & Ted". Les gens étaient réceptifs et certains partaient avec des cartes de visite pour se rendre, plus tard sur le site de la maison d'édition, d'autres repartaient, directement, avec un livre sous les bras, bien souvent "Wan & Ted - Le Mystère Sang & Or", l'opus se déroulant dans le département. En prime, chacun avait le droit à une dédicace.

Puis, vint l'heure de se restaurer et les curieux furent bien moins nombreux jusqu'à 15h00 l'appel de la nourriture ou de la sieste avait décimé la population présente.

Vers 16h00, après une petite lecture publique de quelques extraits de livres de chaque stand, il était l'heure de la table ronde autour du livre numérique.

Bien qu'ayant été convié à participer à la discussion, je préférais défendre mes ouvrages auprès des passants que le temps virant à l'orage n'encourageait déjà pas à prendre le temps de s'arrêter aux divers stands.

Deux, trois coups de tonnerre et quelques gouttes plus tard, seuls les plus courageux des badauds et des éditeurs ou auteurs présents demeuraient dans les rues alors qu'au final, la pluie ne tomba jamais.

79082087_o.jpg

Qu'importe, la journée s'est très bien déroulée, les ventes ont été encourageantes (le métier rentre, petit à petit), et, comme je m'y attendais, c'est principalement le troisième opus des aventures de "Wan & Ted", "Wan & Ted - Le Mystère Sang & Or", qui a retenu l'attention des acheteurs.

L'organisation de la fête par l'Association était parfaite. Merci, donc, à tous ces bénévoles et rendez-vous l'année prochaine avec grand plaisir.

Pour les lecteurs et les curieux, la prochaine dédicace aura lieu aux "Vendanges Littéraires" à Rivesaltes, à la fin du mois de septembre. N'hésitez pas, venez nombreux.


Kamash en dédicaces à la Médiathèque de Canet-en-roussillon

Catalogu

KAMASH sera en dédicaces à la Médiathèque de Canet-en-Roussillon ce samedi 18 août 2012 de 10 à 12 heures en compagnie de la correctrice et conseillère littéraire d'OXYMORON Éditions, Canelle.

Si vous vous trouvez dans la Région, n'hésitez pas à vous rendre à la Médiathèque pour venir discuter avec eux et, accessoirement, acheter un ou plusieurs ouvrages pour obtenir une dédicace de l'auteur.

Si vous ne vous trouvez pas dans la Région, rien ne vous empêche de venir pour découvrir notre si beau Département et les lieux visités par nos deux héros dans le dernier opus des aventures de "Wan & Ted". En plus, le soleil sera de la partie, alors, venez nombreux.


Kamash en dédicaces à la Librairie TORCATIS de Perpignan

logoTorcatis.jpg

Le samedi 28 juillet 2012, une séance de dédicaces est organisée par la Librairie TORCATIS de Perpignan dans le cadre de son "Agenda de l'été des Auteurs", de 15 heures à 18 heures, pour l'un de ses auteurs :

Kamash

publié chez OXYMORON Éditions.

Kamash aura donc un stand installé sur le trottoir longeant la devanture de la Librairie Torcatis, 10, rue Mailly 66000 Perpignan, sur lequel seront disponibles ses quatre ouvrages pour dédicaces.

Catalogu

Passants pressés, passants curieux, passants vacanciers, passants bavards, passants timides, passants à la recherche DU bon livre à dévorer cet été... n'hésitez pas, arrêtez-vous, prenez le temps de venir à la rencontre de Kamash.

Il se fera un plaisir de vous parler de lui, de ses ouvrages, des personnages de ses histoires, de sa passion l'écriture.

Au meilleur des cas, vous repartirez avec un ouvrage dédicacé par ses soins si vous le souhaitez, vous aurez fait la connaissance d'un enfant du pays catalan et découvert un nouvel auteur plein de talent.

Je serai, bien sûr, présente à ses côtés durant tout l'après-midi.

Nous vous attendons très nombreux.

canelle

20.07.2012


- page 1 de 2